Quelques lumières à propos de Villiers, grand motoriste qui mérite un grand COCORICO !

John Marston produisait des bicyclettes depuis 1887 lorsqu’il fonde en 1899 la société "John Marston Limited, Wolverhampton, Staff " pour l’exploitation de son prototype automobile développant 4 chevaux. Toutefois les premières voitures furent commercialisées avec des moteurs De Dion-Bouton dès 1901. En 1905, cette société se transforme en "Sunbeam Motor Car Co Ltd, Wolverhampton, Staff " dont la production est essentiellement orientée vers l’automobile. Après la Grande Guerre, en 1919, Sunbeam fut acquise par Darracq & Co Ltd, Suresnes, qui fusionnera avec Talbot sous le sigle S.T.D.

En simplifiant :

Comble de l’ironnie, ce même Peugeot absorbera bientôt De Dion-Bouton, Talbot et Citroën...la boucle est bouclée !

Voilà certainement les raisons du succès des moteurs Villiers en France. John Marston ne fut-il pas le plus British des constructeurs français !